• Marie

Ténérife - Macif de l'Anaga (1ère Partie)

Les Canaries, deuxième fois pour moi dans ces îles de l'Atlantique.

Pourquoi j'y retourne ? Je cherche une destination assez chaude pour cette période de l'année et avec peu de décalage horaire. Direction donc Ténérife la plus grande île des Canaries, mais aussi connue pour être la plus touristique.

Départ le 25 Décembre, chose n'est pas coutume je décolle cette fois-ci de Marseille après un court séjour dans le Sud pour ces fêtes de fin d'année. Je voyage avec Iberia avec une escale à Madrid pour la nuit. Après une courte nuit, et un réveil très matinal je décolle pour Santa Cruz de Ténérife.

Arrivés le 26 Décembre à 9h30 pour une température de 22°C. Je récupère la voiture de location à CICAR et c'est parti pour une première journée placée sous le signe du repos et de la détente.

Direction une des plus belles plages de l'île à 30 minutes de l'aéroport "Playa de Las Teresitas".

C'est la seule plage au Nord qui est en sable blanc (importé du Sahara), elle est vaste, idéale pour marcher le long de l'eau ou pour la farniente, parfait pour cette première journée.

Le village de San Andrés est vraiment typique et la vue sur la plage y est top !


Après cette première journée, direction le Massif de L'Anaga pour rejoindre mon AirBnb pour 3 nuits (ici), un petit détour par Santa Cruz pour faire quelques courses et direction la route de montagne (oui oui, on part de 0 pour monter jusque 1000 m et redescendre à 0).

Mieux vaut une voiture pour aller dans ce coin de l'île, même si quelques bus circulent. La route est superbe et vous aurez le temps de profiter du paysage.

L'arrivée à Taganana est dépaysante, ce petit village suspendu à sa falaise est un lieu de départ pour de nombreux sentiers de randonnées. Ces 2 jours, si la météo le permet vont être grandioses.

Premier réveil à Taganana et je décide d'aller faire une randonnée. Départ du logement à pieds pour Playa Tamadiste (plage accessible uniquement à pieds) par un sentier balcon puis retour par Afur et ses terres (24 000 pas au programme !). Après une visite rapide dans le village, je pars pour en prendre plein les yeux.

J'ai croisé quelques randonneurs, mais c'était tout à fait acceptable, par contre j'ai eu chaud dans les terres, très chaud, alors j'imagine même pas ce que ça doit être en plein été.

Je rentre épuisée, avec plein de griffures (comme d'hab!). Après un petit bain de soleil sur la terrasse et un apéro bien mérité avec des bières locales (comme d'hab aussi) prête pour affronter une deuxième journée dans ce massif de l'Anaga.

Pour cette deuxième journée, direction Benijo (autre petit village), à l'opposé d'hier. J'ai décidé de marcher à nouveau car la deuxième partie du séjour sera plus reposante mais au programme moins de pas de prévu (15 000 quand même). Les paysages de ce côté sont aussi à couper le souffle, avec ses falaises qui se jettent dans la mer et ses plages de sable noire.

Cette deuxième journée dans le massif de l'Anaga touche à sa fin, ce qui signifie que c'est ma dernière nuit dans ce superbe logement. Mais demain direction le Sud de l'île pour finir le séjour (la suite est ici).







62 vues
  • Instagram