• Marie

Découvrir l'île Maurice autrement - Nord (1ère Partie)

Ça y'est les vacances d'été sont enfin arrivées ! Celles qu'on attend toujours impatiemment. Depuis que je travaille ( 5 ans maintenant) j'essaye de partir fin Août - début Septembre pour être hors vacances scolaires.


2019 a été une année riche en voyages et j'ai envie d'une destination simple et reposante (sur le papier car je sais qu'il met difficile de tenir en place en vacances...).

Direction donc l'île Maurice connue pour être une destination très touristiques avec ses hôtels de luxe mais surtout connue pour ses plages de sable blanc et ses eaux tièdes et turquoises. La difficulté de ce voyage sera donc de profiter des paysages de l'île Maurice tout en évitant "les pièges à touristes". (/!\ Ce n'est pas une critique, juste pas fait pour moi).

Pour la première fois, je voyage avec Emirates. Départ dès le vendredi soir après une semaine de boulot (quand je vous disais que je les attendais impatiemment) pour un vol d'un peu plus de 6h en direction de Dubaï. Avec l'excitation, impossible de dormir, je dormirais donc 1h à l'aéroport de Dubaï pendant mon escale avant de décoller vers l'île Maurice. Je redécolle donc vers 10h du matin pour arriver en fin de journée à l'île Maurice. Premier étonnement avant d’atterrir, qu'est ce que c'est vert !

Je récupère la voiture à Morisoleil Car Rental, première fois pour moi avec une automatique. Honnêtement après Chypre et la conduite à gauche, je me suis dis, autant limiter les dégâts.

Et c'est donc après ma petite sieste d'une heure dans l'aéroport que je prends la route pour Blue Bay et l'hôtel Chantauvent à 30 minutes de l'aéroport. Épuisés par le voyage, on mangera dans le restaurant de l'hôtel (vraiment très bon), avec des bières locales (vous savez, le rituel!).

Premier réveil, après un bon petit déjeuner vu sur l'océan, je décide d'aller faire une randonnée pour se dégourdir les jambes : la Montagne du Lion, 600m de dénivelé au programme. On m'a conseillé cette randonnée pour sa vue superbe sur le Lagon mais elle est aussi connue pour y être pas mal habités... par des moustiques... Je passe donc acheter de l'anti-moustique et je commence la randonnée. Elle débute dans les champs de canne avec aucun tracé et aucune indication, comment vous dire que je me suis perdue de nombreuses fois (heureusement l'appli MAPS.ME a aidé à pour se repérer). Une fois sortis des champs de canne, l'ascension commence, ça pique ! Je suis toujours à la traîne dans les montées, mais on dira que c'est parce que je prends les photos.

Cette vue valait vraiment le détour. Le chemin était assez aérien mais pas vraiment dangereux sans enfant. Bon par contre, vous voulez une anecdote ? Je me suis perdue pour la descente (2 fois d'ailleurs) car j'ai voulu faire une boucle. La première: je me suis trompée de vallée (un grand classique, je ne participerai jamais à une course d'orientation) , la seconde: j'ai dû couper à la fin à travers les champs de canne et je me suis retrouvée nez à nez avec... une famille de singes...

Après cette première journée, je décide de rejoindre notre AirBnb pour les trois prochaines nuits mais avant direction le Nord de l'île et farniente sur une petit plage proche du Cap Malheureux.

On est le 2 Septembre et vous savez quoi, c'est mon anniversaire ! A l'île Maurice, il y a pire comme endroit pour le fêter. Le temps n'est pas parfait aujourd'hui donc je décide d'aller faire le Jardin de Pamplemousses réputés pour abriter plus de 85 espèces différentes de palmiers et aussi son bassin de nénuphars. L'entrée est assez abordable (200 Rps) et on peut y rester le temps qu'on veut.

Je passe une bonne partie de la journée dans ce jardin et je rentre en longeant la côté. Je visite d’ailleurs un temple tamoul. Il y en partout sur l'île.

Cette deuxième journée s'achève assez nuageuse et je décide donc de me rendre plus au Sud demain car il semble être plus ensoleillé.

Nouvelle et dernière journée dans le Nord de l'île. Je décide de refaire une randonnée, cette fois-ci je vise un massif un peu plus connu car je n'ai pas envie de me perdre. Le Pouce : cette montagne est la troisième plus haute de l'île Maurice, culminant à 812m. Je la gravis en un peu plus d'une heure avec à la fin un sentier assez étroit et aérien. Vous savez quoi, je ne me suis pas perdue (miracle), mais le Pouce étant proche de Port-Louis, il y avait pas mal de monde. La vue au sommet est à 360°, j'en ai pris plein les yeux. Finalement l'île Maurice n'est pas qu'un caillou plat et la plage ne devrait pas être la seule activité.

Après cette petite randonnée, direction la côte Est et la plage de Belle Mare. La plage est belle et assez vaste, par contre elle est en grande partie bordée d'hôtels donc je choisis un spot un peu à l'écart pour être tranquille.

J'ai passé une bonne dernière journée dans le Nord et sur cette côte Est. Les 3 prochains jours seront d'ailleurs dans ce secteur (je n'ai pas encore réservé les logements, #teamderniereminute). Avant j'étais incapable de ne pas tout planifier à l'avance mais maintenant, j'adore !! Je vais là où mes envies me mène et ça vous pouvez le découvrir dans le prochain post (ici).

54 vues
  • Instagram