• Marie

Stockholm: Entre ville et nature

En Février 2018, je partais pour 1 semaine à Stockholm.

Stockholm est la capitale de la Suède et c'est une première pour moi. Les pays nordiques m'ont toujours attiré et découvrir cette ville en hiver a vraiment été une expérience extraordinaire.

Départ de Lyon avec une escale à l'aller et au retour à Zurich. Départ relativement tôt, à l'arrivée à l'aéroport, 30 min de retard sur notre vol alors qu'on a 45 min d'escale, ça va être sport. Le vol se passe sans encombre, mais à l'arrivée à Zurich aucune information, un sprint s'amène pour avoir mon vol. Vous connaissez ce genre de moment, où vous en arrivez à avoir envie de vomir tellement vous avez démarré fort... Par miracle, j'arrive à prendre mon deuxième avion et les portes se ferment juste derrière moi (ouf!). A l'arrivée à Stockholm, je vais pour récupérer mon sac et là j'attends et pas de sac... En effet, avec mon sprint j'ai eu l'avion mais mon sac non, il est toujours à Zurich. Première fois que ça m'arrive et honnêtement, j'ai eu envie de pleurer, j'aurais préféré que cela arrive dans une destination plus paradisiaque où seul un maillot suffit... La bonne nouvelle c'est que mon sac arrive dans 3 heures, donc je préfère l'attendre à l'aéroport avant de rejoindre le centre ville de Stockholm.


Après avoir récupéré mes affaires, je pars prendre le bus en direction du centre, 1h environ. Je rejoins mon AirBnb, il n'est actuellement plus sur le site de AirBnb mais le contexte était assez marrant car c'est l'appartement d'une famille qui partait au ski et laissé leur appartement pendant leurs vacances. Du coup il y avait toute leurs affaires et également les jouets des enfants.

Première journée complète à Stockholm, elle est située au bord de la mer Baltique et la ville est construite en partie sur plusieurs îles.

Aujourd'hui il fait très beau mais quand même froid (0°C au plus chaud), et je décide de profiter du Parc Tyresta à l'extérieur de Stockholm. Cette ville est très bien desservie avec de nombreuses lignes de bus et en moins d'une heure, on peut se retrouver en pleine nature. Le parfait compromis pour moi.

Le Parc Tyresta, c'est des lacs gelés, des forêts, mais aussi des petits cottages. On y trouve même des barbecues avec du bois déjà préparés pour se faire un feu et à manger. Tellement inimaginable en France. Ce parc national est également une réserve naturelle. Lors de mon excursion, j'en ai profité pour manger chaud, un genre d'hot dog pour le midi. Parfait avec ce froid.

Il y a de nombreux chemins balisés dans le Parc et en cette saison, peu de monde. D'après ce que j'ai lu, en été le monde est bien plus présent.

J'imagine la différence de paysage entre l'été et l'hiver.

Cette première journée s'achève, en cette saison, les journées sont relativement courtes et il faut faire attention à ne pas se faire piéger par la nuit.

Pour cette deuxième journée, le temps est très froid -16°C, avec du vent et un ressenti annoncé autour de -22°C. Pour éviter de trop souffrir du froid, je décide de me balader dans la ville et d'également de faire le musée Vasa.

Pour aller au musée, je décide de prendre un bus un peu différent, il s'agit d'un bateau. Avec ce froid, la mer et les différents canaux commencent à geler. Première fois que je vois cela et c'est vraiment hallucinant.

Le musée Vasa est connu pour abriter le célèbre navire Vasa qui a passé plus de 333 ans dans la mer baltique. C’est lors de son voyage inaugural, le 10 août 1628 que le navire Vasa chavire, puis coule. Une courte histoire sur l'eau. La raison pour laquelle le Vasa a coulé est que le navire était trop lourd au-dessus de la ligne de flottaison. Il n’a ainsi pas pu se redresser pour récupérer son équilibre lorsque le vent l’a déstabilisé.

Le vaisseau disposait de trois mâts, était armé de 64 canons, mesurait 52 mètres de la quille au sommet du grand mât, et pesait 1200 tonnes. En 1628, lors de sa mise à flot, il était le plus puissant navire jamais construit.

Comptait au moins 2h pour faire l'ensemble du musée. Je passe le reste de la journée à errer dans la ville de Stockholm et faire des magasins de décoration plus fous les uns que les autres.

Nouvelle journée aujourd'hui il fait un peu moins froid mais il continue de neiger. Nouvelle activité, typique dans la pays de nordique une randonnée en patin à glace. Au programme 25 kms à réaliser sous forme de boucle.

J'ai réalisé cette activité avec un guide et même si ce n'est pas obligatoire pour des questions de sécurité quand on n'y connait pas grand chose je pense que c'est nécessaire.

Quand on fait, du patin, on est pas mal équiper, notamment avec :

- Ispik : Le bâton de patinage avec pointe en acier permet de savoir si la glace tient. - Isdubbar : Autour du cou, près du menton, de préférence avec un sifflet, ce double piolet est notre allié en cas de chute.

- Räddningslina : Corde de sauvetage.

- Flythjälp : Un sac à dos avec des vêtements de rechange, au sec dans des sacs étanches, sert de flotteur.

Avec la neige qui tombe, il y des genre de tracteurs qui passent pour rendre la glace assez lisse. Quand il passe à côté de vous, la glace se met à craquer vraiment très fort et honnêtement j'ai cru que j'allais finir dans l'eau... (#peureuse)

Lors de cette journée, j'ai profité des paysages à couper le souffle, mais aussi fait pas mal d'effort physique. J'ai adoré cette activité mais j'ai vraiment souffert au niveau des chevilles.

Au milieu du lac gelé, il y a quelques petites iles avec des cottages. J'imagine les paysages l'été avec ses maisons isolées et les barques comme unique moyen de transport pour les rejoindre. La journée se termine avec quelques rayons de soleil.

Nouvelle journée complète à Stockholm, est aujourd'hui visite de la ville et des différents quartiers.

On commence avec le vieux Stockholm, le Gamla Stan. Les bâtiments dans ce secteur sont très colorés.

Ce quartier est vraiment beau et avec le contraste de la neige c'est magnifique. Certains des plus anciens bâtiments de la ville date du 13ème siècle et cette ile se compose de ruelles médiévales, de rues pavées et d’une architecture archaïque.

On continue ensuite avec Södermalm, la plus grande île de Stockholm, De nos jours, Söder est devenu une île en vogue depuis qu’écrivains, artistes, créateurs et bohèmes en tout genre sont venus s’y installer.

Dans cette nouvelle ile, on peut découvrir l’église Sainte Catherine, nommée Kirka.

Lorsqu'on continue en direction de la rue Stigbergsgatan on y découvre des maisons en bois. Au milieu du siècle dernier, les maisons de bois qui avaient échappé à la destruction manquaient de tout confort moderne. Ici vivaient les ouvriers des chantiers navals et des diverses usines qui s’étaient installées sur l’île. Il n’était pas rare que plusieurs familles s’entassent dans ces petites maisons en bois dépourvues de tout confort, dans des conditions d’hygiène déplorables. Le secteur est, de nos jours classé et les maisons ont été rénovées.

Ce quartier comporte également plusieurs point de vue sur la ville vraiment magnifique. La journée se termine avec un super couche de soleil sur l'eau gelée.

Avant dernière journée complète à Stockholm et direction Hellasgarden, une nouvelle journée nature à moins de 30 minutes en transport en commun.

Le programme du jour: ski de fond.

Pour ma part, j'en ai fait une fois quand j'avais 7 ans et ce n'était pas une excellente expérience mais je pense que maintenant avec l'âge (on dirait que j'ai 50 piges) je vais aimer. J'ai l'habitude de faire du ski tous les hivers mais le ski de fond c'est presque une première.

Honnêtement : j'ai adoré ! Les pays nordiques sont parfaits pour ça, niveau nature, c'était extraordinaire et il y avait plein de sentiers balisés.

Ca fait plusieurs jours qu'il neige, donc c'était assez physique et il y avait vraiment beaucoup de neige. Mais c'était tellement magnifique.

Proche de l'accueil de Hellasgarden, il est possible également de faire un sauna et de se jeter dans le lac. Je vous avoue que je n'ai pas osé, mais avec du recul j'aurais dû me motiver.

J'ai fini la journée en me baladant autour du lac avant de rentrer au logement.

Dernière journée à Stockholm et aujourd'hui je décide d'aller voir la mer baltique et de me rendre à Vaxholm. Cette ville est accessible à une heure de bateau ou une heure de bus.

J'ai adoré cette île, elle est très sauvage et naturelle. Les sentiers de randonnées sont propres et bien balisés. Tout au long du parcours, on tombe sur des endroits pour camper, un loueur de canoë, des barbecues en plein air.

On y trouve également des superbes points de vue sur la mer gelée ou à moitié gelée mais également avec des villas plus colorées les unes que les autres.

On finit donc ce séjour avec des images plein la tête, demain, départ à 9h de Stockholm.

Les pays nordiques, c'est sur je reviendrais.


Qu'avez-vous pensé de ce séjour à Stockholm? Est-ce que les pays nordique vous attirent?

N'hésitez pas à me faire vos retours en commentaires.




25 vues0 commentaire