• Marie

Pérou - A la découverte de la Vallée Sacrée (1ère Partie)

Septembre 2018, je décide de partir au Pérou pour plus de 2 semaines. Ce pays m'a toujours fasciné mais surtout l'Amérique du Sud m'a toujours attirée. J'ai préparé ce voyage pendant plus de 6 mois car je voulais à la fois faire des activités 'touristiques' et également découvrir des lieux hors des sentiers battus. Et c'est surtout mon premier gros voyage, aussi loin, et aussi 'roots'.

Départ donc le samedi matin de Lyon pour Lima avec une escale à Madrid. J'embarque avec la compagnie Iberia avec le vol de 6h15. Après une courte escale, j'embarque cette fois-ci avec Latam pour 11h de vol.

J'arrive vers 20h (il y a 6 heures de décalage horaire) à Lima complètement épuisée par cette journée. Comme je reprends l'avion demain matin assez tôt pour arriver à Cuzco, j'ai décidé de dormir dans un hôtel très proche de l'aéroport: Costa del Sol. Cet hôtel est vraiment très pratique car en face de l'aéroport et après presque 24h de voyage une bonne nuit de sommeil est nécessaire, par contre je ne vous cache pas que la nuit n'était pas donnée. Pour la petite histoire, je n'ai même pas eu le temps de manger, je voulais juste dormir...

Réveil vers 6h du matin de moi-même, c'est parti pour un énorme petit déjeuner. Première fois que je goûte la 'coca' en infusion avant de rejoindre Cuzco et ses 3400m d'altitude. J'embarque juste après avec la compagnie LC Peru pour 1h10 de vol. Cette compagnie m'a paru assez sécurisée. J'ai eu un peu de mal à me décider sur quelle compagnie prendre pour les vols intérieurs mais au vu des distances c'est un sacré confort de pouvoir prendre l'avion et d'un point de vue budget c'était pas non plus hors de prix.

A l'arrivé à l'aéroport, je ne suis pas frappé directement par le mal des montagnes par contre j'ai l'impression de 'manquer d'air', c'est une drôle de sensation et pourtant j'ai l'habitude d'aller en montagne. Je prends mon premier collectivo pour rejoindre le centre ville de Cuzco mais surtout le quartier de San Blas. C'est dans ce quartier que j'ai réservé mon premier AirBNB pour les 3 prochaines nuits. Ce logement était juste dingue, avec une vue parfaite sur Cuzco. Les hôtes tiennent une petite épicerie juste à côté. J'ai eu beaucoup de mal à choisir le quartier où résider dans Cuzco et je ne regrette pas mon choix.

Pour m'acclimater petit à petit à l'altitude, je partir me balader dans la ville, j'achète quelques empanadas pour déjeuner et je traverse les différents quartiers à pieds.

Je commence par la Plaza de Armas qui était à l'époque Inca la cœur de la capitale. Je continue avec la cathédrale qui se trouve juste à côté. Cette place est vraiment riche en monument. Dans la rue qui borde la place, on trouve également le Museo de Arte Religioso, je n'ai pas fait ce musée mais cette rue est célèbre pour posséder un mur parfait et notamment la pierre à douze face. Sur le retour je fais quelques courses pour les 3 prochaines nuits.

Je ne sais pas si vous le savez mais l'eau n'est pas connue pour être potable au Pérou, les habitants la font bouillir à minima, et j'ai tenté cette méthode pendant les 15 jours de mon séjour, je complétais également avec de l'eau en bouteille. J'y ajoutais parfois de la coca pour réduire le mal des montagnes.

Journée complète à Cuzco, aujourd'hui, pour continuer mes visites, je veux me rendre à Sacsayhuamán (son nom signifie "faucon satisfait"). C'est une forteresse inca et un centre religieux dédié au Soleil et à d'autres dieux incas, située à environ 2kms. Le site est à 3700 m est les 300m d'ascension sont vraiment difficile, je pèse chaque pas. Les péruviens ont l'habitude de vivre à cette altitude mais clairement pas moi ! Par contre pour le moment aucun signe du mal des montagnes ce qui est plutôt une bonne chose.

J'arrive ensuite sur le site de Sacsayhuamán. C'est grandiose, j'achète le billet touristique pour y accéder (130 sols); il est valable 10 jours pour 14 sites différents. Même si le site est immense, il ne reste que 20% des constructions d'origines. Il a été construit par l'inca Pachacutec vers le milieu du xve siècle, à la suite de l'attaque de Cuzco en 1438, elle fut finalement achevée par les incas qui suivirent. En 1536, ce site fut le théâtre de l'une des plus terribles batailles de la conquête espagnole.

Après une bonne visite, je décide de poursuivre au Cristo Blanco, ce célèbre christ rappelle celui de Rio de Janeiro. Il est pourtant beaucoup plus petit. La vue de cette montagne est sublime sur la ville qui s'étend sur près de 70 000 km².

Après une bonne journée de visite, je rentre par Cuzco pour faire le marché couvert de Cuzco et apprécier l'ambiance de la ville.

Sur le retour à mon AirBNB, je décide de réserver une excursion pour le lendemain et pour la célèbre Montagne des 7 couleurs. La journée me revient pour 50€, avec le trajet, un guide pour une vingtaine de personne et le repas du matin et du petit déjeuner. Le point de rendez vous à 4h00 du matin, ça promet !

Je ne sais pas si c'est le stress de ne pas me lever ou l'altitude mais j'ai malheureusement été malade toute la nuit. La journée m'inquiète un peu. Malgré tout je me lève et je rejoins mon point de rendez-vous. Mon guide à 15 minutes de retard, il m'amène à travers Cuzco à pieds pour rejoindre un bus. Le départ de ce bus est à 5h. Après 2 grosses heures de bus (dans le froid), on arrive en pleine campagne dans un village complètement perdu et on prend le petit déjeuner chez des gens, enfin dans leur jardin. Le soleil commence à chauffer, le gens commencent à discuter entre eux et je rencontre d'ailleurs un couple de français.

Après une petite demi heure de pause, c'est reparti pour 1h du bus, la route commence à se corser. Honnêtement j'ai lu énormément d'avis sur ce trajet en bus, et c'est le premier long voyage que je fais au Pérou et je vous confirme qu'il faut avoir le cœur accroché (#routedelimpossible).

On arrive enfin au départ, on est à plus de 4400m et on a 3h pour arriver au 5200m. Le dénivelé n'est pas important mais à cette altitude, chaque pas est difficile. Si ce n'est pas la première fois que vous êtes sur ce blog, vous savez que j'adore marcher et je pense que c'est l'une de plus difficile randonnée que j'ai fait de ma vie.

Sur le trajet, chacun va à son rythme, le guide reste avec les plus longs et il est possible de louer un cheval si on arrive pas à monter. Les paysages sont sublimes.

Après une dure ascension, la vue au sommet vaut vraiment le détour, malgré le monde.

Tout le monde redescend le départ est à 15h pour aller manger le midi au même endroit que le petit déjeuner. Les étoiles plein les yeux je m'endors pendant une bonne partie du trajet retour. L'arrivée est prévue pour 18h à Cuzco, sacré journée pour cette dernière journée dans la vallée Sacrée.

Demain je prends la route pour Ollantaytambo, mon coup de cœur du Pérou.

Le Pérou est un pays déroutant, ces 4 premiers jours de mon séjour on était riche en émotions. J'espère que cette première partie vous aura plu.

N'hésitez pas à me faire vos retours en commentaire!

  • Instagram