• Marie

La Crète - Direction le Sud (1ère Partie)

Début Juin 2016, je décide au dernier moment de prendre une semaine de vacances, me voilà donc parti 2 semaines après pour la Crète, première fois pour moi.

Départ samedi matin de Lyon, je voyage avec Brussel Airlines avec une escale à Bruxelles. Je voyage pendant l'Euro et pendant que La Belgique joue, le pilote est à fond et nous annonce chaque but, c'était assez drôle. J'atterris en fin de journée à Héraklion et je suis directement dépaysée, je viens de gagner une bonne quinzaine de degrés, ce qui n'est pas pour me déplaire.

En sortie d'aéroport, je ne loue pas de voiture cette fois (au revoir les habitudes), j'ai décidé de tout faire en bus, une première ! Je me dirige donc prendre un bus de ville pour aller à la gare routière d'Héraklion. Après une petite dizaine de minutes de bus, je suis en plein centre ville à la recherche de cette fameuse gare routière. Je la trouve assez rapidement et je demande un bus KTEL pour Réthymnon. C'est une station balnéaire, mais c'est surtout une escale pour aller sur Chania et comme il est déjà tard je préfère faire le trajet en 2 fois. Après 1h45 de bus, où j'observe des paysages plutôt cool, j'arrive à Réthymnon. Cette ville est tout ce que je déteste, magasins à touristes, aucun Grec dans les environs, heureusement je n'y passe qu"une nuit. Je trouve notre hôtel (que je ne vous conseille pas), et je pars chercher à manger. Il est proche de minuit et demain je vise le bus de 6h pour aller sur Chania, ça sera une courte nuit !

Réveil donc vers 5h pour aller prendre le bus mais je dois d'abord trouver la gare routière de Réthymnon. Une fois trouvée, je prends le bus KTEL pour Chania. C'est parti pour 1h de trajet. J'espère être à l'heure car je dois être tout au Sud Ouest cet après midi, à Paléochora pour les 3 prochains jours et il y a peu de bus. Je vise celui de 8h45. Le trajet se passe sans encombre et j'arrive à Chania pour le petit déjeuner. Pas le temps de visiter la ville, mais elle a l'air plutôt chouette. J'achète mon billet pour Paléochora et c'est reparti pour environ 2h de trajet. La route est sublime, on passe par la partie montagneuse, le chauffeur est d'ailleurs un sacré pilote !

J'arrive dans ce petit village de 3000 habitants qui est déjà bien typique. Je récupère mon logement tenue par un couple dont une française.

Le logement est à deux pas de la plage et en plein centre du village, ce qui est vraiment ce que je recherchais sans voiture. Après quelques courses pour les 3 prochains jours, je vais faire un tour à la plage.

L'eau est translucide et il fait chaud, très très chaud. Je suis seule sur la plage et je passe une bonne après-midi farniente. Demain, j'ai décidé de faire la plage Elafonissi, je prendrai le bateau pour profiter des paysages de la Côte.

Après une bonne nuit, je prends le bateau pour Elafonissi, le départ est à 10h et on a environ 1h de bateau. L'eau est encore une fois superbe.

Après une heure de mer, j'arrive à la plage, il y a pas mal de monde au début de la plage, je décide donc de marcher une bonne demie heure pour m'éloigner le plus possible. J'ai du mal à comprendre les gens qui s’agglutinent sur la plage alors qu'à moins de 30 minutes c'est le paradis...

Ce que je vous ai pas dit, c'est que cette plage elle est connue pour avoir le sable rose dû à des petits coquillages, c'est sublime.

Je me pose une partie de la journée sur cette partie de la plage, et lorsque je commence à m'ennuyer, je pousse jusqu'au bout de la plage, ça fait des petites criques, et je suis tellement tranquille.

Vers 16h direction le bateau pour rentrer à mon logement à Paléochora. Cette partie de la Crète est touristique mais ça vaut vraiment le coup d'aller voir la plage d'Elafonissi et vous avez vu on arrive quand même à trouver des coins isolés.

Dernière journée dans ce coté de l'île je voulais faire les gorges de Sougia mais il faisait tellement chaud, que j'ai préféré faire une journée visite de la ville et de ses ruines et de finir la journée à la première plage.

Au centre du village se trouve une petite église, chose n'est pas coutume elle est jaune.

Si on continue le chemin, en haut du village se trouve des ruines et une superbe vue sur les deux plages.

Suite de cette journée, je retourne donc on a ma(oui c'était que la mienne lors de mon séjour) plage de galets isolée pour être tranquille et profiter du soleil de Crète et de son eau translucide.

Cette dernière journée s'achève, demain je vais prendre le bateau tôt pour aller un peu plus à l'Est. Vers Loutro, mon coup de cœur du séjour (ici).

25 vues
  • Instagram